Les bonnes infos et les bons contacts pour réussir son entreprise en Languedoc-Roussillon


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > « L’économie sociale : un moteur stratégique de développement terri...

L'économie sociale « vecteur de la cohésion sociale en Europe »

Thème : Développement local
Source : La Navette
Date de mise à jour : mercredi 07 décembre 2011

Une étude menée par Chorum avec l’appui du think tank européen « Pour la solidarité » se penche sur les politiques et les bonnes pratiques européennes en matière de responsabilité sociétale des territoires. Intitulée « Territoires et solidarités : un enjeu européen », cette monographie analyse les différentes notions de développement local, décrypte les politiques européennes en faveur de la cohésion sociale et du développement territorial durable et inclusif, et fournit de nombreuses fiches qui relatent des bonnes pratiques dans plusieurs pays de l’Union européenne.

Elle nous apprend que l'économie sociale et solidaire est un vecteur important de la cohésion sociale en Europe, du fait de son poids qui n'est pas marginal (10% de l'ensemble des entreprises européennes, soit 2 millions d'entreprises, et 6% de l'emploi total). L'étude précise  également : « Ce secteur dispose d'un potentiel élevé d’emplois stables, car pouvant difficilement être délocalisés. » Elle constate que les diverses instances européennes l'ont bien compris, en se dotant pour la plupart d'instances spécifiques : l'unité économie sociale au sein de la direction générale Entreprises et industrie de la Commission européenne, l'intergroupe économie sociale au Parlement européen, ou, plus récemment, au sein du Comité économique et social européen. À la vue des exemples présentés dans l'étude, celle-ci précise : « L’économie sociale constitue aussi un moteur stratégique de développement local et territorial. Elle a, en effet, un large potentiel pour lancer des processus de développement endogène dans des zones rurales, réactiver des zones industrielles en déclin, réhabiliter et redynamiser des espaces urbains dégradés, bref, contribuer au développement économique endogène, restaurer la compétitivité de certains territoires et faciliter l'intégration de ces derniers aux niveaux national et international, en corrigeant d'importants déséquilibres géographiques. »


En savoir plus :
L'étude complète
La synthèse de l'étude


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Votre entreprise recherche des financements. La Région et l'Europe agissent...

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Languedoc-Roussillon en partenariat avec :