Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les paroles de pro > Mécanic Sud : industrie de pointe à management basé sur l’humain

Economie

Source : Vivre en LR - n° 36
Date : jeudi 17 janvier 2008
mecanic_sud_industrie_de_pointe_a_management_base_sur_l_humain Béziers (Hérault) - Entreprises

Louant un « patron autodidacte, ce qui est rare en France », le Président de Région a rendu hommage, vendredi 30 novembre, à Daniel Rochette au siège de son entreprise Mécanic Sud Industrie à Béziers (Hérault). Celle-ci fêtait ses trente ans devant un parterre de deux cents invités. L’entreprise languedocienne s’est imposée dans un secteur à technologie de pointe: la fabrication de matériel pour l’industrie pétrolière.

Avec 140 salariés, les trois sites biterrois du groupe Rochette concentrent les deux tiers des ressources humaines du groupe, répartis sur quatre sites. Mécanic Sud, de son côté, emploie 56 personnes et s’est recentrée sur la mise en oeuvre de pièces et ensembles mécaniques dédiées aux installations de sécurité et mesures pendant le forage pétrolier. Un sous-traitant qui a su diversifier son activité afin de ne pas dépendre de son client historique, l’antenne de Cameron installée aussi à Béziers. Mécanic Sud est ainsi devenu fournisseur d’autres sites de Cameron (à Houston, Mexico, Singapour, par exemple). Elle a ensuite prospecté avec succès de nouvelles entreprises multinationales comme Schlumberger et Weatherford.

Sa croissance lui a permis de reprendre une entreprise sur le déclin, Bertin, et d’intégrer ses quinze salariés.

TRENTE EMPLOIS ATTENDUS

Aucune raison de s’arrêter en si bon chemin pour une entreprise qui réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires annuel de 27 millions d’euros. Mécanic Sud a donc lancé un programme d’investissements de 3,38 millions d’euros sur le site biterrois. Objectif : pérenniser les acquis et aboutir à la création de trente emplois supplémentaires en deux ans. Solidaire de cette réussite, la Région a voté le 20 décembre une avance remboursable de 300 000 euros qui entrent dans les 3,38 millions à investir et qui font suite à la subvention régionale de 39 650 euros débloquée en 2005 pour la modernisation du parc machines. Daniel Rochette n’a d’ailleurs pas manqué de remercier l’institution régionale pour son soutien tandis que le Président de Région évoquait en écho « la grande dimension sociale » et les « valeurs humanistes » que véhicule l’entreprise. « Ce sont nos ressources humaines qui nous permettent de faire mieux chaque jour », a pour sa part soutenu Daniel Rochette qui devrait continuer à les solliciter intelligemment afin d’atteindre l’objectif affiché de 35 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2008.

Avance remboursable de 300 000 euros de la Région d’avance de la Région dans le cadre du dispositif d’Aide stratégique régionale aux entreprises (Astre)


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :