Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les paroles de pro > Les Poissons du Soleil investissent sur le port de Sète-Frontignan

Les Poissons du Soleil investissent dans une unité de production sur le port de Sète-Frontignan

Source : Région Languedoc-Roussillon
Date : jeudi 24 octobre 2013
Alevins de loup

Basée à Balaruc-les-Bains, l’écloserie Les Poissons du Soleil lancera en 2014 la construction d’une ferme de pré-grossissement d'alevins de poissons marins (bars, daurades et maigres) sur une parcelle de 9 000 m2 du port de pêche de Sète-Frontignan, propriété de la Région Languedoc-Roussillon.

La Région et l'Etablissement Public Régional Port Sud de France ont signé en juillet avec l’entreprise une convention d’occupation du domaine maritime. 

« Le port de Sète-Frontignan, sa qualité en eau, est une place assez idéale, explique le dirigeant des Poissons du Soleil Philippe Balma.

Nous procéderons en 2 phases. Nous créerons d’abord un site couvert de 1 000 m2, pour un investissement de 2 M€.  Nous avons déjà une ferme à Salses-le-Château où grossissent 10 des 30 millions d’alevins produits dans l’écloserie de Balaruc. Mais nos clients demandent plus de volumesÀ Frontignan, nous mènerons jusqu’à six mois 10 millions d’alevins supplémentaires. Le site génèrera 6 à 8 emploisSi le marché est au rendez-vous, nous lancerons une seconde phase de taille et d’investissement équivalents. »

Près de 80 % vendu à l’export

Le nouveau site favorisera le transport maritime, adopté depuis 2009 : l’entreprise affrète un bateau à l’année pour expédier des millions d’alevins vers les élevages aquacoles.

L’activité est largement internationale : Les Poissons du Soleil exportent à 78 %, « à moitié en Europe, à moitié au Maghreb. Notre concurrence vient d’Europe du Nord et de Turquie. En 2013, l’entreprise devrait réaliser 8 M€ de chiffre d’affaires avec 43 salariés, estime Philippe Balma. Nous pourrions monter à plus de 10 M€ avec le projet de Frontignan. » 

La Région, un fidèle soutien

« La Région est à nos côtés depuis longtemps », affirme Philippe Balma.

En effet, elle a voté près de 148 000 € pour l’agrandissement et la modernisation de l’écloserie de Balaruc-les-Bains en 2006. Elle a aussi accordé 40 000 euros d’avance remboursable en 2009 pour la participation au programme scientifique Vegeaqua sur l’alimentation des alevins mené par l’Inra et l’Ifremer et colabellisé par les pôles de compétitivité Mer Méditerranée et Mer Bretagne. L’entreprise travaille aussi avec le pôle Aquimer de Boulogne. 

Certifiée Label rouge et « Charte Qualité Aquaculture de nos régions », l’écloserie est aussi engagée dans la démarche collective « 3D Coop de France » focalisée sur le développement durable.

Philippe Balma est investi dans la communauté maritime régionale : il est membre de l’Assemblée du Parlement de la mer et de sa commission « Activités, emplois et métiers d’avenir » et représente le Languedoc-Roussillon au syndicat français de l’aquaculture.

Aller plus loin

  • Les Poissons du Soleil : La société, fondée en 1975 et filiale depuis 2003 du groupe coopératif Aqualande (un des premiers acteurs européens), a été « Coup de Coeur » des « Grands Prix » du magazine économique Objectif LR en 2011. Elle fait aussi partie du réseau Bpifrance Excellence.

Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :