Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les paroles de pro > Envolure grandit avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon

Envolure grandit avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon

Source : Région Languedoc-Roussillon
Date : mardi 24 septembre 2013
Nathalie PAUTREMAT et Yves DUDAL, dirigeants et associés de la SAS Envolure.

La start-up montpelliéraine Envolure met sur le marché de nouvelles technologies d’analyse des matières organiques, destinées aux industriels de la méthanisation et de l’épuration.

« Avec nos kits, ils réalisent sur place des analyses fiables, nettement plus rapides et moins coûteuses que les analyses en laboratoire, explique Yves Dudal, président d’Envolure. En fonction des résultats, ils gèrent les intrants et optimisent leur production. ».

Depuis leurs premiers pas, l’entrepreneur et son associée, Nathalie Pautremat, ont été accompagnés par la Région et ses partenaires : lors du montage du projet, de la constitution des fonds propres, du développement et de la commercialisation des solutions innovantes, de la phase du financement de la croissance, etc.

Un parcours exemplaire de la chaîne financière mise en place par la Région Languedoc-Roussillon, qui a jusqu’ici favorisé la création de 10 emplois.


Un projet innovant accompagné par l’incubateur régional

Flash-back : en 2008, le projet innovant de deux chercheurs de l’Inra, Yves Dudal et Nathalie Pautremat, est retenu par Languedoc-Roussillon Incubation (LRI) qui leur accorde une subvention de 30 000 euros, financée pour moitié par la Région Languedoc-Roussillon.

« L’accompagnement de LRI nous a aidés à monter une offre commerciale à partir des résultats de nos recherches. La subvention a financé principalement une étude de marché », se souvient Yves Dudal.

La même année, les deux chercheurs remportent le Prix des Technologies Innovantes pour l’Environnement au salon Pollutec. La Région accorde aux lauréats une Aide à la Faisabilité Commerciale (AFC) de 11 000 euros : avec cette subvention, les porteurs de projet créent leurs premiers outils de commercialisation, en particulier un logo et un site web.

Ces efforts sont récompensés : en 2009, les chercheurs sont lauréats, en catégorie Émergence, du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes du ministère de la Recherche.


Envolure démarre son activité

Yves Dudal et Nathalie Pautremat s’associent pour créer la société Envolure en février 2010. Le fonds d’amorçage Créalia, auquel contribue la Région, octroie aux dirigeants des prêts d’honneur à taux 0, pour 38 000 euros.

« Avec les 12 000 euros que Nathalie Pautremat et moi-même avons apportés, cela nous a permis de réunir 50 000 euros de fonds propres. Comme nous avons signé un contrat avec un des industriels majeurs de l’eau et des déchets, notre première activité a consisté à développer des produits spécifiques pour ce groupe. ».

Parallèlement, les deux entrepreneurs posent les premiers jalons de la commercialisation de leurs technologies. Avec l'avance remboursable PACTE de la Région de 50 000 euros et une Aide à la Préparation de Programme Innovant (APPI) de 17 000  euros versée par la Région et Oséo en 2010, ils recrutent une ingénieure chargée de démarcher les industriels de l'épuration et de la méthanisation. Elle met en place un service "transfert" qui aide les clients à  utiliser au mieux la technologie d'Envolure.


L’entreprise prend son envol

En 2011, les deux chercheurs sont à nouveau lauréats du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, cette fois en catégorie « création-développement ». L’importante subvention accélère le développement.

S’y s’ajoutent l’Aide au Développement de l’Innovation (ADI) sous forme d’avances remboursables de 60 000 euros apportées par la Région et par Oseo (aujourd’hui Bpifrance). « Nous avons pu recruter ingénieurs et commerciaux pour finaliser et commercialiser nos produits », souligne Yves Dudal.

En 2012, hébergée à Cap Delta et accompagnée par le BIC de Montpellier Agglomération, membre du réseau régional Synersud, Envolure doit réunir des fonds pour commercialiser ses produits à plus grande échelle : elle lève 550 000 euros auprès du capital-risqueur régional Soridec, du fonds de co-investissement JEREMIE LR - cofinancé par la Région et l’Europe - et de Sud PME Croissance.

Elle peut alors mettre le cap sur l’international.

Premiers jalons : la création d’une filiale aux Etats-Unis en mars 2013 et une première vente à un industriel belge. Aujourd’hui, l’entreprise, qui emploie 10 salariés, continue à innover : « En septembre 2013, nous lançons le lecteur portable de microplaque, qui lit les résultats des réactions chimiques sur site, annonce le président d’Envolure. Une première mondiale ! »


Aller plus loin

Cap Delta - Biopôle Euromédecine -1682 rue de la Valsière - CS 67393 - 34184 Montpellier cedex 4 - Téléphone : 04 67 75 29 90


  • Tout sur les aides régionales :

Avance remboursable PACTE,

Aide à la Préparation d’un Projet Innovant (APPI),

Aide au développement de l’innovation (ADI).


  • Les partenaires de la chaîne financière mise en place par la Région Languedoc-Roussillon :

Languedoc-Roussillon Incubation (LRI),

Créalia

Soridec,

JEREMIE LR.


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :