Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les paroles de pro > Ecocup produit des gobelets réutilisables à Céret dans les PO.

Fini la génération du jetable ! Bienvenue aux gobelets réutilisables

Date : vendredi 15 avril 2011
ecocup_produit_des_gobelets_reutilisables_a_ceret_dans_les_po

Fini la génération du gobelet jetable !

Partant du souci de limiter la consommation de gobelets jetables, trois amis de la région de Céret (66) ont eu l’idée originale de mettre à la disposition du public des gobelets réutilisables et lavables afin de remplacer les traditionnels gobelets jetables en plastique, en échange d’une caution de 1 euro. Avec ce système, finies les immenses étendues de gobelets qui jonchent les rues, les pelouses et les sites des festivals, les tribunes des salles de sport, etc.

Un développement rapide

C’est donc de ce concept original qu’est née en 2005 Ecocup qui s'est lancée dans la vente et la location de gobelets personnalisés, réutilisables sur les nombreux évènements festifs, culturels, musicaux et sportifs déployés en France. " Les choses sont alors allées très vite " rappelle Emmanuel Torrent, responsable commercial. " Nous avons dû rapidement mettre en place tout un travail de logistique, lavage, séchage ". Ce concept connaît depuis ses débuts un engouement extraordinaire, dépassant les prévisions les plus optimistes. " Nous sommes passés de 3 événements seulement en 2008 à 200 dans la même année " ajoute-t-il.

Ce développement rapide amène vite l'entreprise à envisager des investissements importants. " Nous avons reçu un soutien sans faille de la Région. L’aide de 80 000 € nous a permis de payer une des quatre chaînes de lavage nécessaires. Il s’agit d’un équipement très onéreux spécialement développé pour ce secteur. Sans cette aide, nous n’aurions pas pu répondre entièrement à la demande".

Le principe

" Trouver les moyens de changer les habitudes du public, des organisateurs d’événements et des bénévoles, sans pénaliser le fonctionnement des bars, éviter la désorganisation et une perte financière derrière les comptoirs : l’enjeu était de taille ". Dès lors, les associés ont décidé de proposer un éventail de produits le plus large possible pour s’adapter à chaque événement. Pour emporter l’adhésion de tous les acteurs d’une manifestation, les associés ont ainsi mis en place un panel de produits et de services. L’entreprise Ecocup fabrique :  

  • des gobelets génériques qui, lavés et séchés, peuvent être utilisés pour tout autre événement.  
  • Des modèles personnalisés qui ont vocation à être conservés par le public en guise de souvenir. 
  • Des porte-gobelets pour porter son gobelet autour du cou, en bandoulière, autour de la ceinture afin de ne pas le perdre ou le casser.

Ecocup impose son concept écologique

Le concept a connu un engouement extraordinaire, dépassant les prévisions les plus optimistes. En 2008 , trois festivals décident d’utiliser les gobelets réutilisables dont les Méditerranéennes à Port Leucate (66) et le Festival du Vent à Calvi en Corse.

L’année suivante, c’est l’année de l’essor et de la confirmation de la réussite d’un projet innovant. Les festivals passent au durable. C’est le cas des Eurockéennes de Belfort, Solidays à Paris,  Dans le sud, les fêtes de rues, ferias et festivals adoptent aussi les gobelets réutilisables : la Feria de Céret (66), le Printemps de Bourges, La Fête de l’Humanité à la Courneuve, La Route du Rock à Saint Malo, Rio Loco à Toulouse, les 24 Heures de l’INSA à Lyon, La Furia à Cergy-Pontoise.

Dans le sud, les fêtes de rues, ferias et festivals adoptent aussi les gobelets réutilisables : la Feria de Céret (66), la Feria de Béziers (34), les Bandas de Condom (32), les fêtes de Collioure (66), les Festejades de Gruissan et le Festival Trénet de Narbonne (11). Les villes de Leucate (" sol y fiesta ") , Agde et Sète ont également adhéré à la vague Ecocup. Aujourd’hui l'entreprise intervient désormais sur plus de 200 manifestations dont certaines d'envergure nationale.

Evolution de l’entreprise 

" Au début, nous trouvions nos principaux clients surtout auprès des festivals et des ferias. Aujourd’hui beaucoup d’entreprises, de salles de concert comme le Zénith de Nantes et celui de Strasbourg, et de stades comme Roland Garros, le Stade de France, Aviron Bayonnais et Le Stade Français sont devenus nos clients. Enfin, les évènements sportifs adoptent le système proposé par Ecocup à l’image du Derby de la Meije à la Grave (05), la Coupe Icare en Isère, l’Ardéchoise (07), le Mondial de Hand-Ball féminin de 2008, le Transat Jacques Vabre…

Aujourd’hui, le bilan de cette action est très positif. La preuve : l’entreprise a gagné en 2010 le Prix du Développement Durable du Languedoc-Roussillon. Cette même année, les ventes de gobelets recyclables ont permis d’économiser 360 tonnes de gobelets jetables. Ces gobelets permettent de réduire de 70 à 80 % la quantité de déchets. L’objectif de diminution du volume des déchets est donc atteint.

Poursuivant son objet social et citoyen, Ecocup est agréée Entreprise d'Insertion depuis le 1er janvier 2010. Elle compte cette année 9 postes permanents et 4 en insertion. " L’insertion est une grande aventure qui est venue compléter notre projet, avec ses belles surprises et aussi quelques déceptions. En donnant aux gens une structure de travail, des horaires et des responsabilités, nous arrivons à des résultats très intéressants " ajoute Emmanuel Torrent.

Perspectives

Ce développement rapide amène l'entreprise à envisager des investissements importants. Le responsable commercial d’Ecocup se montre enthousiaste lorsqu’il s’agit de ses projets : " Nous ne sommes qu’au début de notre travail. Nous ciblerons bientôt de nouvelles pistes comme la restauration rapide ou les aires d’autoroutes. Notre véritable concurrent, c’est le jetable et malheureusement le marché du jetable est gigantesque. Dans l’immédiat, nous souhaitons investir dans des machines plus performantes nous permettant d’utiliser moins d’eau et moins d’électricité.  " Déclare Emmanuel Torrent. " Nous avons l’intention de nous développer en Europe tout en conservant notre savoir-faire. Pour l’instant, nous vendons notre procédé et nos gobelets en Suisse et en Belgique ".


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :