Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les paroles de pro > Duo Lozère allie qualité et proximité dans un yaourt

Economie

Date : jeudi 27 mars 2008
duo_lozere_allie_qualite_et_proximite_dans_un_yaourt Entreprise gagnante

De l’adversité est née la solution : confrontés à des cours faibles qui ne permettaient pas de leur assurer un revenu correct, neuf producteurs de lait lozériens ont réorienté leur activité, à Chastel- Nouvel, près de Mende. Au menu : yaourts et fromages transformés sur place et vendus avec peu d’intermédiaires. Une recette dans l’air du temps, celui de la réhabilitation des terroirs et de la vente directe. " Lors de la création de la coopérative, on savait qu’il nous fallait transformer 500 000 litres de lait par an en produits frais et fromages pour être rentable, explique Jean- Pierre Julien, directeur de la structure. Or, on a commencé depuis moins de deux mois et on en est à plus de 45 000 litres. " Le tout, uniquement en produits frais. La production de fromages, plus concurrencée dans le département, attendra donc un peu. D’autant que les seize produits de la gamme mobilisent déjà pleinement les neuf coopérateurs et les trois salariés du site.

Pourtant, la zone de diffusion est encore limitée : " Nos yaourts se trouvent en Lozère dans les grandes surfaces, les lycées, les crèmeries et chez un grossiste de Mende qui fournit les épiceries de villages ", indique Jean-Pierre Julien.

Parallèlement, les Laitiers de la Margeride commencent à élargir la commercialisation à toute la région via une enseigne de distribution d’Agde et du Crès (Hérault) et des petites structures à Nîmes et Alès. A terme, l’objectif est de confirmer le succès régional avant d’envisager une extension. La coopérative réfléchit d’ores et déjà à une adhésion à la démarche régionale Sud de France pour accroître sa notoriété et son espace de diffusion.

Le succès, s’il se confirme, devrait faire des envieux chez les producteurs. La coopérative pourra ainsi augmenter sa production au rythme des nouvelles adhésions et des nouveaux débouchés.

En attendant, le choix de la proximité fait déjà un heureux : la société lozérienne Verfeuille, basée à Saint-Andéol-de- Clerguemort, mais dont l’atelier de production est à Génolhac (Gard). Elle fournit à Duo Lozère les confitures de châtaigne et de gratte-cul, ainsi que les coulis de myrtille et de framboise qui aromatisent certains de ces yaourts au lait entier. La proximité, dans ce cas précis, n’a donc que des atouts : en faisant tourner l’économie locale, elle amène dans l’assiette un produit haut de gamme qui rémunère véritablement le producteur. Un cercle vertueux en somme.

+ D’INFOS

www.duolozere.fr


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :