Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > Les « Assises de l’économie maritime et du littoral » jettent l’anc...

Les « Assises de l’économie maritime et du littoral » jettent pour la première fois l’ancre en Languedoc-Roussillon

Source : Région Languedoc-Roussillon
Date de mise à jour : mercredi 20 novembre 2013
Les 9e Assises de l’économie maritime et du littoral (ici l’édition 2012) attireront les 3 et 4 décembre en Languedoc-Roussillon 1 500 décideurs aux débats du Corum de Montpelier. Une soirée de prestige du Cluster Maritime Français, organisée par la Marine Nationale avec l’Institut français de la mer, embarquera le 3 décembre à bord du bateau BPC Tonnerre, exceptionnellement amarré au port de Sète.

1 500 acteurs nationaux et internationaux des ports et du transport maritime, de la construction navale, de la défense, du nautisme, de la pêche et des élevages marins débattront du bilan et des horizons de l’économie maritime les 3 et 4 décembre à Montpellier et Sète.

Après Brest, Toulon, Dunkerque ou Marseille, les Assises de l’économie maritime et du littoral organisées depuis neuf ans par l’hebdomadaire Le Marin (groupe Ouest France) et le quotidien Les Echos, avec le Cluster Maritime Français et l’Institut Français de la Mer, s’ancrent pour la première fois en Languedoc-Roussillon.

« C’est devenu le premier événement maritime d’Europe », assure Francis Vallat, président du Cluster Maritime Français, partenaire de l’événement.

Marc Chevallier, président de l’EPR Ports Sud de France gestionnaire du port de Sète pour la Région, confirme : « C’est une manifestation exceptionnelle, donc un impact considérable pour l’image du Languedoc-Roussillon. »

La stratégie maritime régionale reconnue

« Cette reconnaissance nationale n’est pas le fruit du hasard », souligne le président de la Région Christian Bourquin.

En effet, le lancement par la Région Languedoc-Roussillon du Parlement de la Mer, fédérant la communauté maritime régionale autour de la Méditerranée, a appuyé ce choix.

« Ce dynamisme en faveur de l’économie maritime ne passe pas inaperçu, confirme Francis Vallat. La Région Languedoc-Roussillon a aussi été la première région à adhérer au Cluster Maritime Français. Elle a raison de se tourner vers la mer, car l’économie maritime est la deuxième économie mondiale et ce siècle sera le plus maritime de tous. Il y a une nécessité absolue de raisonner en termes de façade maritime et de complémentarité des ports, ce que fait déjà la Région Languedoc-Roussillon. ».

En effet, la Région se mobilise pour développer l’activité de ses ports : elle engagera 200 M€ - 300 M€ avec l’EPR Ports Sud de France - d’ici 2020 sur la modernisation et l’aménagement du port de Sète et 200 M€ pour l’extension de celui de Port-la-Nouvelle.

Elle a aussi consacré plus de 100 M€ en 2012 pour la pêche et l’aquaculture, la formation, le tourisme et la filière nautique, les ports, l’environnement et le patrimoine...

L’avenir du maritime en débats

Les Assises de l’économie maritime et du littoral vont attirer en Languedoc-Roussillon des décideurs de premier plan :

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault doit intervenir, comme trois ministres, Frédéric Cuvillier aux Transports, à la Mer et à la Pêche, Victorin Lurel à l’Outre-mer et Jean-Yves Le Drian à la Défense.

Les présidents de la Fédération des Industries Nautiques, de la Fédération Française des Ports de Plaisance, du groupement des industries de la construction et des activités navales, du Comité national des pêches et des élevages marins, de l’Union des ports de France et des Armateurs de France débattront de l’avenir du maritime.

Des ateliers aborderont la gestion des hommes, la réduction de la facture énergétique, les énergies marines renouvelables, la pêche, l’innovation, les richesses des océans et les biotechnologies...

Enfin, l'opération « Étudiants de la mer » menée depuis 2007 invite 150 jeunes en études supérieures maritimes aux Assises, au plus près des enjeux et des professionnels.

Aller plus loin

  • le site Internet des Assises de l’économie maritime et du littoral,
  • la vidéo de présentation des Assises du 14 novembre (50 mn) :



  • l’espace du Parlement de la Mer sur le site Internet de la Région,

Discours d'introduction du président de Région Christian Bourquin et intervention du Premier ministre Jean-Marc Ayrault




Texte du discours d'introduction du Président de Région Christian Bourquin


21319_1386088302_carrouse_assses_de_la_merl


"A vous les représentants de la communauté maritime nationale,

A vous tous les résidents de la mer,

C’est un jour historique pour le Languedoc-Roussillon.

Votre présence ici aujourd’hui n’est pas un hasard.

Les Assises à Montpellier et Sète, c’est le résultat d’une longue démarche.

Je me suis personnellement mobilisé pour que les Assises aient lieu en Languedoc-Roussillon :

En étant la première Région en France à adhérer au Cluster Maritime Français. N’est ce pas cher Francis Vallat ?

En créant une commission d’élus de toutes tendances politiques, entièrement dédiée à la Méditerranée, au sein du Conseil Régional Languedoc-Roussillon.

En mettant en place le Parc Naturel Marin du Golfe du Lion, premier de Méditerranée.

En installant le premier Parlement de la Mer en juillet dernier.

En faisant de la Région le premier partenaire de cette manifestation

Alors merci à vous tous pour cette reconnaissance nationale de notre travail collectif

C’est la première fois que les Assises ont lieu en Languedoc-Roussillon.

Après Marseille, Brest, Toulon, Dunkerque et Biarritz, c’est une chance de pouvoir nous retrouver à Montpellier et Sète.

Je suis fier de vous accueillir, vous les décideurs de l’économie maritime de toute la France et vous les décideurs de la communauté maritime du Languedoc-Roussillon.

Ici, réunis, nous sommes le plus grand rassemblement économique maritime en Europe.

Ici, réunis, nous affirmons la force des résidents de la mer.

Ici, réunis, nous écrivons l’une des plus belles pages de l’histoire maritime du Languedoc-Roussillon.

A vous tous, je souhaite la bienvenue dans notre région Languedoc-Roussillon.

Quelques mots pour évoquer cette Méditerranée qui nous rassemble et qui est notre histoire à tous

Nous avons trop longtemps tourné le dos à la Méditerranée.

Pourtant, la Méditerranée, c'est notre Histoire, passée et présente.

Notre Méditerranée, c'est la maritimisation du monde dès l'Antiquité avec les comptoirs de Port-Vendres, Narbonne, Agde et Lattes.

Notre Méditerranée, c’est Saint Louis et la cité d’Aigues Mortes

Notre Méditerranée, c’est les Chevaliers des Templiers et leur légende

Notre Méditerranée, c’est Vauban et ses fortifications au patrimoine mondial de l'UNESCO

Notre Méditerranée, c’est Matisse, Derain, Picasso et Soutine venus peindre la lumière si particulière de Collioure.

Notre Méditerranée, c’est Louis Boutan et sa première photo sous-marine au monde à Banyuls/mer

Notre Méditerranée, c'est la poésie de Paul Valéry et d'Antonio Machado.

Notre Méditerranée, c’est la musique de Pablo Casals, la chanson de Trénet, Olivia Ruiz et Cali en passant par Brassens.

Notre Méditerranée, c’est la création des stations balnéaires de Port-Camargue, La Grande Motte, Le Cap d'Agde, Gruissan, Port-Leucate et Port-Barcarès par la fameuse Mission Racine.

Notre Méditerranée, c’est celle des grands hommes, connus et surtout inconnus.

Depuis les vignes de la Côte Vermeille qui tombent dans la mer jusqu'aux dunes de l'Espiguette qui abritent Le Grau du Roi, notre Méditerranée, c'est une terre, des parfums, une lumière.

Pourquoi la Méditerranée est le moteur pour aborder nos défis futurs ?

La Méditerranée s'impose à nous.

Elle nous rassemble et nous ressemble.

La Méditerranée est notre identité.

Depuis l'Antiquité, le monde s'y est toujours construit.

Par des secousses, par des crises mais aussi et surtout par ce formidable mouvement d'échanges et de rencontres entre les hommes du Nord et du Sud.

Nous le voyons chaque jour, la Méditerranée est au cœur de nos enjeux, de tous les enjeux.

C'est pourquoi la Région Languedoc-Roussillon a décidé d'embrasser pleinement la Méditerranée.

Nous disposons de tous les atouts pour cela.

Avec 215 km de rivages et 40 000 hectares de lagunes.

Avec 54 communes littorales, de Cerbère au Grau du Roi.

Avec les phares de Béar, Leucate et l'Espiguette qui indiquent certes la terre aux marins et qui, plus que jamais, doivent indiquer la mer aux terriens.

Notre économie maritime tisse déjà un lien permanent entre la mer et l'ensemble du territoire régional et national. Ces atouts sont un patrimoine exceptionnel certes, mais il nous faut aller plus loin avec nos investissements. Aussi, nous devons nous donner tous les moyens pour réussir.

La Région Languedoc-Roussillon s'apprête ainsi à se doter d'un budget avec un taux d'investissement de 45,4 %, un niveau record en France.

Cette capacité d'investissement, vous le voyez, est une force majeure pour la Méditerranée.

Une force pour financer 300 millions d'€ sur le port de Sète, 200 millions d'€ sur Port-La Nouvelle, 30 millions d'€ sur Port-Vendres et investir sur le port fluvial de Laudun l'Ardoise.

Une force pour connecter nos ports à des flux économiques nationaux grâce au Canal du Midi qui attire les plaisanciers du monde entier et au Canal du Rhône à Sète qui achemine les blés de la Beauce jusqu'à Sète avant de les acheminer sur l'autre rive de la Méditerranée.

Une force pour l'attractivité de notre région située au cœur de l'Europe du Sud, avec des infrastructures de transport, du foncier disponible et un cadre de vie exceptionnel.

C'est également une force pour soutenir toute la filière du nautisme qui pèse ici 1790 entreprises et 6600 emplois.

Une force pour équiper nos 70 ports de plaisance qui travaillent désormais en réseau avec l'Union des Villes Portuaires du Languedoc-Roussillon.

Une force pour aider nos pêcheurs et nos conchylicuteurs durement touchés par la disparition du poisson bleu et la pollution, mais qui innovent avec succès pour s'en sortir.

Une force pour former nos jeunes au sein des deux lycées de la mer de Sète et Canet en Roussillon.

Une force pour innover avec nos 100 000 étudiants et 5 000 chercheurs qui constituent un vivier exceptionnel porteur des solutions de demain.

Avec les Assises, nous donnons un coup d'accélérateur au développement de notre Méditerranée

Voici un an, j'ai lancé l'idée de rassembler les résidents de la mer.

De les rassembler parce que les résidents de la mer ont besoin d’être entendus !

De les rassembler pour parler d’une même voix.

De les rassembler pour construire ensemble le Parlement de la Mer.

A l'automne 2012, plus de 1500 personnes se sont mises au travail collectivement dans nos 5 départements, y compris en Lozère, pour exprimer leurs attentes.

Au mois de mars dernier, nous lancions le Parlement de la Mer ici même au Corum de Montpellier, avec le soutien de Francis Vallat et de nombreuses personnalités du monde maritime français.

Le 11 juillet, nous réunissions notre première Assemblée plénière.

Depuis cette date, des commissions thématiques se réunissent, réfléchissent et font des propositions.

Impossible disaient certains. Impensable criaient d’autres. En l'espace d'une année, nous avons gagné le pari de nous rassembler. Je salue les plus sceptiques qui nous ont finalement rejoints.

Aujourd’hui, notre Assemblée compte 168 Conseillers du Parlement de la Mer et notre Forum fédère déjà plus de 1 000 personnes.

Les défis sont de taille. Nos réponses seront pragmatiques et collectives.

Comment développer nos filières de façon durable et coordonnée ?

Comment aménager le littoral face aux risques d’érosion et de submersion marine ?

Comment assurer la mémoire du patrimoine de la mer en facilitant sa transmission ?

Ces enjeux économiques, sociaux et environnementaux sont ceux de toute la communauté maritime.

Ce sont les enjeux de tous les résidents de la mer mais ils concernent aussi l'ensemble des habitants du Languedoc-Roussillon.

En somme, il s'agit pour nous d'une question aussi simple qu'essentielle : il nous faut créer une nouvelle citoyenneté, la citoyenneté de la Méditerranée.

Une citoyenneté de la Méditerranée porteuse d'emplois et de qualifications pour les 30 000 nouveaux habitants que nous accueillons chaque année.

Une citoyenneté de la Méditerranée qui encourage l'investissement des

30 000 nouvelles entreprises créées ici chaque année.

Des statistiques précises existent dans tous les secteurs d’activité de la région, mais personne n’est en mesure de quantifier le nombre d’emplois et le chiffre d’affaire de la Méditerranée en Languedoc-Roussillon.

C'est pourquoi, avec l'aide du Parlement de la Mer, j'entends lancer ce travail inédit afin de connaître le poids réel de l'activité maritime en Languedoc-Roussillon.

Ces informations sont indispensables pour booster l'économie maritime et faire comprendre à nos concitoyens que le développement économique de la mer est au service de tous.

La Méditerranée est un puissant moteur de croissance, d'emploi et de richesse en Languedoc-Roussillon.

C'est pourquoi, dès aujourd'hui,

Avec vous les leaders de la France maritime, nous allons révéler les intelligences et les savoir-faire de la Méditerranée.

Avec vous les leaders de la France maritime, nous allons muscler notre stratégie de développement économique de la mer.

Avec vous les leaders de la France maritime, nous allons ouvrir les nouveaux horizons de notre économie.

Aujourd'hui, plus que jamais, la Méditerranée a elle aussi son rôle à jouer sur l'échiquier maritime national et international.

Nous en avons tous les atouts

Nous en avons toutes les richesses,

Nous avons désormais toute l'organisation nécessaire pour y parvenir.

Vive les Assises de l'économie maritime.

Vive la Méditerranée.

Vive la République.

Vive la France."


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :