Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > Le nouveau Club Oenotourisme Sud de France est à déguster sans modé...

Le nouveau Club Oenotourisme Sud de France est à déguster sans modération

Source : Région Labnguedoc-Roussillon
Date de mise à jour : vendredi 20 septembre 2013
Première rencontre du nouveau Club Oenotourisme Sud de France, le workshop du 9 juillet au château de Flaujergues, près de Montpellier, a mis en relation des adhérents avec des agences réceptives.

Dans la lignée du Cercle Prestige et du Club Business, le Club Oenotourisme Sud de France vient d'être lancé par les filières Tourisme et Vin de l'agence régionale Sud de France Développement.

Une première réunion au château de Flaujergues, lui-même membre du nouveau club, a déjà permis cet été à une dizaine d'adhérents de présenter leurs offres aux agences réceptives régionales.

« C'était une bonne journée de travail, pour mieux connaître les attentes des agences sur les circuits et leurs annexes  », assure Philippe d'Allaines, dirigeant de l'Abbaye de Valmagne (35 000 visiteurs par an) qui a poussé à la création du club.

«  Le but est de mettre l’outil marketing Sud de France au service des entreprises, leur amener des clients et augmenter le chiffre d’affaires », explique Frédéric Ledent, responsable tourisme chez Sud de France Développement.

Cinq catégories d’adhérents

Le tout nouveau club réunit 20 adhérents illustrant la variété de l'offre et des vignobles des quatre départements viticoles du Languedoc-Roussillon.

« Au démarrage, le club réunit des structures bien rompues au domaine, relève Philippe d'Allaines. L'idée est de servir de ces sites pour tirer l'offre. » Le club restera sous ce format jusqu'à validation de l'efficacité de la démarche. L’adhésion sera à nouveau ouverte en 2014. « En fonction des résultats, nous pourrions augmenter le nombre d’adhérents », assure Frédéric Ledent.

5 catégories de professionnels pourront adhérer :

  • les sites remarquables (châteaux, abbayes) avec une production sur place dont le caveau de dégustation bénéficie du label Qualité Sud de France,
  • les caveaux labellisés pouvant proposer des dégustations en anglais et un accueil organisé à des groupes d’au moins 10 personnes,
  • les domaines viticoles incluant l’hébergement en gîte ou chambres d’hôtes,
  • les hébergeurs impliqués dans la viticulture proposant des animations viticoles toute l’année,
  • et les agences et centrales de réservations dont plus de la moitié de l'activité concerne des circuits œnotouristiques en majorité en Languedoc-Roussillon.

Avec Avintour, la Nîmoise Hélène Nogueira s'est entièrement spécialisée dans l'oenotourisme. « Je me suis rapprochée du club Sud de France parce que c'est une marque avec une force que personne individuellement ne pourrait obtenir », clame cette œnologue dont l'agence fait découvrir à une clientèle haut de gamme, souvent étrangère, vins et vignobles de la région lors de séjours à 90% sur-mesure.

Elle a noué des partenariats avec une soixantaine de restaurateurs, hébergeurs, vignerons...«  L'oenotourisme est un moyen d'accès au territoire et aux productions locales. ».

Il peut aussi enrichir d'autres formes de découverte touristique du territoire et relier le littoral et l'intérieur des terres, par exemple lors de courtes excursions des croisiéristes...

Nouvelles actions

De nouvelles actions seront menées à la demande des adhérents du club, qui se réunissent tous les 2 mois.

A déjà eu lieu l'accueil, du 9 au 14 septembre, de 5 tour-opérateurs britanniques spécialisés dans l’œnotourisme. Accompagnés de journalistes, ils ont visité les domaines et propriétés d'adhérents du Club Oenotourisme Sud de France.

Internet, puissant outil de promotion, est aussi mis à contribution : le Club Oenotourisme Sud de France est déjà présent sur Internet et Facebook et disposera d'une newsletter.

Aller plus loin

  • la Région Languedoc-Roussillon croit au potentiel de l'oenotourisme, qui participe à l'élargissement sur les ailes de saison et attire une clientèle à fort pouvoir d’achat.

La Région a adopté le Programme régional Oenotourisme en décembre 2011, à télécharger programmeoenotourisme.


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :