Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > La SATT AxLR mobilise près de 3 M€ pour la maturation de 12 projets...

La SATT AxLR mobilise près de 3 M€ pour la maturation de 12 projets R&D

Source : Région Languedoc-Roussillon
Date de mise à jour : jeudi 24 octobre 2013
L’équipe de la Société d’accélération du transfert de technologies (SATT) AxLR.

Fondée en août 2012, la Société d’accélération du transfert de technologies AxLR a pour mission la maturation technique et économique des technologies innovantes en Languedoc-Roussillon.

Lors de son 1er comité d’investissement l’été dernier, elle a retenu 12 projets issus de la recherche académique.

Une soixantaine avait été déposée à l’appel d’offres lancé fin 2012 auprès des 11 actionnaires de la SATT, les 5 universités de Montpellier, Perpignan et Nîmes, deux grandes écoles (ENSCM et Montpellier Supagro) et 4 organismes de recherche (Cnrs, Inserm, Ird et Irstea). 

Parmi les 12 projets retenus, beaucoup relèvent de la biologie-santé et des biotechnologies, mais aussi de l’énergie et l’environnement, des sciences de l’ingénieur ou de la chimie des matériaux.

 « Cela va de la mise au point de nouveaux médicaments, d’un diagnostic in vitro pour améliorer les opérations de fécondation in vitro, à des matériaux bio-sourcés, des détecteurs de rayonnements non ionisants ou de nouveaux amendements organiques optimisés pour l’agriculture bio », illustre le président de la SATT Philippe Nérin. 

Un appui important

La SATT AxLR dispose de ressources importantes : le Fonds national de valorisation du Programme d’investissement d’avenir l’a dotée de 45 M€ sur 10 ans et le Fonds régional de maturation, mobilisé par la Région (3 M€), l’Europe (1,5 M€) et Montpellier Agglomération (0,5 M€) y ajoute 5 M€ sur trois ans.

Pour financer cette première sélection de projets, le Fonds national de valorisation comme le Fonds régional de maturation ont été mis à contribution, et l’engagement global s’élève à quasiment 3 M€.

 Géré régionalement par AxLR, le FNV a versé un total de 1,5 M€ à 7 projets, dont 2 ont obtenu un financement complémentaire du Fonds régional de maturation, pour 461 000 €. 5 autres projets ont reçu un financement exclusif du Fonds régional de maturation pour 1 M€. Ces 12 projets sont désormais suivis par les chefs de projet sectoriels de la SATT.

De nouveaux rendez-vous

La SATT AxLR poursuit sans temps mort sa mission, puisqu’un 2ème comité d’investissement vient de se réunir le 30 octobre pour examiner de nouveaux projets dans l’agro-alimentaire, les TIC, la santé, la physique appliquée et les vaccins.

Un 3ème comité est même déjà programmé le 9 décembre pour étudier d’autres projets dans la chimie, les sciences de l’ingénieur et l’agro-alimentaire.

« La SATT devrait encore investir 1,5 M€ avant la fin de l’année, souligne Philippe Nérin. Pour notre premier exercice de 18 mois, c’est un joli succès en terme de détection de projets et de financement. »

Aller plus loin

  • consulter la délibération de la Région du 14 avril 2011 sur le Fonds régional de maturation.

Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :