Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > IrriAlt’Eau expérimente des eaux usées traitées pour irriguer la vigne

IrriAlt’Eau expérimente la réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation de la vigne

Source : Région Languedoc-Roussillon
Date de mise à jour : lundi 27 janvier 2014
C’est sur deux parcelles du site expérimental Pech Rouge de l’Inra à Gruissan qu’est expérimenté le projet collaboratif IrriAlt’Eau, soutenu par la Région.

À la demande de la commune et de la cave coopérative de Gruissan, le spécialiste des installations d’irrigation pour l’agriculture Aquadoc, de Pézenas, expérimente depuis mi-2013 une solution alternative de micro-irrigation des vignes en réutilisant les eaux traitées des stations d‘épuration, des eaux habituellement rejetées dans la nature, la mer ou les canaux.

Avec le réchauffement climatique, le rendement des vignes et la qualité des vins sont devenus irréguliers et nécessitent plus d’irrigation alors que la disponibilité en eau devient rare et présente une forte hétérogénéité à l’échelle régionale. L’extension de réseaux d’irrigation n’est aujourd’hui pas possible sur l’ensemble du territoire régional .

Entreprises, laboratoires et collectivités partenaires


Outre Aquadoc et La Cave de Gruissan, ce projet collaboratif de recherche et développement baptisé IrriAlt’Eau implique :

  • Veolia Eau,
  • Deux laboratoires de l’Inra :

            - l’unité expérimentale Pech Rouge à Gruissan, spécialisée dans la viticulture de précision, et

            - le Laboratoire de Biotechnologie de l’Environnement (LBE) de Narbonne, expert dans la réutilisation des eaux.

Le Grand Narbonne, propriétaire des stations d’épuration de Narbonne-Plage et Gruissan, participe à l’expérimentation. “ Les eaux des stations d’épuration, traitées pour éliminer les bactéries et les contaminants, contiennent de l’azote et du phosphore. Nous travaillons sur leur aspect qualitatif pour voir quels sont les effets de cet apport en nutriments sur les vignes ”, précise Hernan Ojeda, directeur de l’unité Inra Pech Rouge.

Menée sur 3 ans, l’expérimentation concerne dans un premier temps deux parcelles du site expérimental de Pech Rouge. L’eau utilisée provient de la station d’épuration de Narbonne-Plage, une deuxième tranche du projet testera celle de Gruissan. Objectif : parvenir à traiter les eaux des stations d’épuration dans des conditions économiques supportables par les agriculteurs.

“ En fonction des résultats, nous travaillerons ensuite sur des parcelles privées de Gruissan pour tester cette irrigation sur une dizaine d’hectares ”, note Hernan Ojeda.

Pour Lionel Palancade, directeur d’Aquadoc, “ la solution est susceptible d’intéresser des zones du littoral méditerranéen, de l’Italie à l’Espagne, qui n’ont pas accès aux réseaux d’irrigation et celles où il devient indispensable d’anticiper le problème crucial de la ressource en eau qu’il faut sécuriser ”.

Un projet innovant soutenu par les collectivités, l’Etat et l’Europe


Labellisé par le Pôle Eau en avril 2013 et accompagné par Transferts LR, le projet IrriAlt’Eau, d’un coût de 1,5 M€, a obtenu 690 000 € d’aides publiques.

  • Il a bénéficié d’aides du fonds européen pour l’agriculture Feader pour la création de réseaux d’irrigation économes en eau.
  • Le Grand Narbonne et l'Agence de l'Eau RMC ont injecté 60 000 € et 149 000 € pour les actions de prélèvement et d’analyse de l’eau.
  • Le fonds FUI a versé 65 000 € à Veolia Eau.
  • De son côté, la Région Languedoc-Roussillon a accordé fin novembre 2013 à l’Inra deux subventions d’un total de 253 000 € dans le cadre de l’aide aux projets R&D collaboratifs.
  • Le Fonds Régional à l’Innovation (FRI), abondé par la Région et Bpifrance, a aussi été mis à contribution : la Région a aidé la PME Aquadoc à travers une avance remboursable de 94 000 € (sur environ 200 000 € consacrés au projet par l’entreprise) et La Cave de Gruissan a obtenu 67 000 €.

Aller plus loin


  • les sites des partenaires IrriAlt’Eau :

- Aquadoc,

- Unité expérimentale Pech Rouge de l’Inra,

- LBE de Narbonne,

- Cave coopérative de Gruissan,

- Veolia Eau,

- Le Grand Narbonne.


  • IrriAlt’Eau a été salué par un coup de coeur 2013 du Costi (Conseil d'orientation scientifiques, techniques et industriels) “ Environnement Eau Géosciences & Risques ” de l’Agence Régionale de l’Innovation Transferts LR :           

Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :