Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > Des parcours métiers en construction pour les saisonniers

Des parcours métiers en construction pour les saisonniers

Date de mise à jour : mardi 27 mai 2014

Paradoxe : l’activité touristique a pris de l’essor et créé des emplois mais la filière éprouve des difficultés à attirer et fidéliser. Du coup, les entreprises ne peuvent capitaliser sur une main d’œuvre formée et les saisonniers ont des emplois précaires sans perspectives de carrière.

C’est pourquoi la Région Languedoc-Roussillon et ses partenaires travaillent avec les acteurs du tourisme sur la sécurisation des parcours et la formation des saisonniers.

C’est l’un des quatre axes stratégiques du « Schéma régional emploi formation en tourisme » adopté fin 2013. Et un enjeu majeur : plus de 20 000 (un tiers) emplois touristiques du Languedoc-Roussillon sont saisonniers.

Saisonnier, un vrai métier

La multi-compétences et la mobilité géographique constituent des clés pour allonger les contrats et enrichir les compétences, ont assuré les acteurs des Assises Régionales du Tourisme. La pluri-compétence est l’une des mutations, y assurait ainsi Nadine Pawlak, du groupe Park & Suites à l’atelier sur la fidélisation des salariés.

« Nous explorons les opportunités en viticulture et ostréiculture, dans les zones hivernales comme Font-Romeu ou Albertville », illustre Brigitte Dore, directrice de l’agence agathoise de Pôle Emploi (2 000 saisonniers dont 300 travaillent 10 mois sur 12). 

Le port de plaisance de Port-Camargue (40 permanents et 10 saisonniers) qui s’attache depuis des années à fidéliser et monter en compétences ses agents et saisonniers, est passé en 2014 «  à l’échelle supérieure, assure le directeur du port Michel Cavailles, avec une formation mutualisée au sein de l’Union des villes portuaires. Une dizaine de saisonniers actuellement employés dans 5 ports ont été formés durant quatre mois par l’Institut Nautique Méditerranéen au métier d’agent portuaire technique. »

Dans l’hôtellerie de plein air aussi, des initiatives vont dans le même sens, comme le « CDI emploi formation saisonnier » de 5 ans, qui est expérimenté en 2014 en Languedoc-Roussillon. Il combine un travail en entreprise en saison et une formation en intersaison. « La formule est bien accueillie, assure Céline Delafoy, du service projets d’Agefos-PME Languedoc-Roussillon. La FRHPA LR a interrogé ses adhérents en février et neuf contrats sont en cours de signature sur des métiers administratifs ou techniques. Le PASS LR Pro de la Région est mobilisé. »

Le plein d’actions pour assurer l’après-saison

Au-delà des initiatives locales, la Région et ses partenaires engagent en 2014 un plan d’actions régional pour mieux accompagner les entreprises et donner des perspectives aux saisonniers. Employeurs et candidats ont déjà été sensibilisés lors des forums de printemps - en particulier sur les TAF. Une piqûre de rappel aura lieu début juin notamment via le forum du port du Cap d’Agde le 10 juin. À la fin de la saison entre mi-septembre et mi-octobre, employeurs et saisonniers seront recontactés autour de 7 rencontres territoriales, de Carcassonne à Mende. « Les saisonniers en fin de contrat pourront rencontrer tous les organismes ayant des réponses sur la professionnalisation, le développement des compétences et les opportunités d’emploi, explique Dominique Valero (Pôle Emploi LR). Fin 2013, une opération modeste avait été menée, auprès de 150 saisonniers. En 2014, l’action est organisée à l’échelle du Languedoc-Roussillon pour engager les saisonniers dans de vrais parcours de compétences. »

Aller plus loin


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :