Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > De nouveaux métiers s’ouvrent à l’apprentissage en Languedoc-Roussi...

De nouveaux métiers s’ouvrent à l’apprentissage en Languedoc-Roussillon

Thème : Formation professionnelle - Apprentissage
Source : Région Languedoc-Roussillon
Date de mise à jour : jeudi 27 février 2014
de_nouveaux_metiers_s_ouvrent_a_l_apprentissage_en_languedoc_roussillon

Du CAP au diplôme d’ingénieur, près de 390 diplômes différents sont ouverts à l’apprentissage en Languedoc-Roussillon. Le choix va encore s’élargir à la rentrée 2014, puisque 55 nouvelles formations en CFA, lycées et universités ont été approuvées par la Région le 7 février.

Parmi elles, 7 Masters dont un unique en France : le Master 2 Risque nucléaire (Riscnuc) de l’Université de Nîmes, en partenariat avec le CFA de l’Université Montpellier 2. "Les entreprises du nucléaire font remonter un réel besoin d’une formation de niveau ingénieur spécialisée dans la gestion et la maîtrise globale des risques, affirme Myriam Janin, co-responsable du Master. Depuis 2013 accessible via le contrat de professionnalisation, le Master 2 ouvrira par la voie de l’apprentissage en octobre. Les cours sont donnés par des professionnels et il rayonne au niveau national."

Plus de 670 places nouvelles

Au total, 674 places supplémentaires en apprentissage vont nourrir la rentrée 2014, dans une multiplicité d’univers : agriculture, agroalimentaire, artisanat, auto-mécanique, commerce-distribution, construction-BTP, culture, environnement, hôtellerie-tourisme, industrie, informatique, sanitaire et sociale, services-gestion sport-animation et transport-logistique.

Ces ouvertures se fondent sur l’analyse de l’offre existante, de l’insertion professionnelle des apprentis et des besoins exprimés par les professionnels. "Pour l’ouverture à l’apprentissage du Master 2 Pharmacie industrielle, nous avons des lettres de soutien de Sanofi et d’Advicenne Pharma", relève Annick Ribes, responsable projets du pôle CFA - Dideris de l’Université Montpellier 1. "Un apprentissage permet une collaboration plus étroite avec les industriels et une expérience enrichie pour les étudiants", assure le Pr Cécile Le Gal-Fontes, de la faculté de pharmacie.

L’industrie aussi développe l’apprentissage : le CFA de l’Education nationale du Gard lance au lycée Paul Langevin de Beaucaire un Bac pro technicien en chaudronnerie industrielle « en 1 an, pour des bacheliers, qui intéresse beaucoup EDF et les sous-traitants, assure Corinne Nègre, coordonnatrice du CFA. Ce sont des métiers en fort développement." Parallèlement, un BTS industrialisation des produits mécaniques sera positionné au lycée Jean-Baptiste Dumas d’Alès. "Une trentaine d’entreprises ont affiché leur intérêt."

Une offre territorialisée

Si l’offre en apprentissage monte en termes de niveau de formation, elle se répartit aussi sur les territoires. "Le BTSA Aménagements Paysagers, déjà présent dans le Gard et les Pyrénées-Orientales, va ouvrir à la rentrée à Montpellier Agropolis, annonce Francesco Picasso, responsable du site Agropolis du CFA agricole de l’Hérault. L’enquête auprès des entreprises du paysage sur Montpellier montre leur intérêt pour des jeunes plus mûrs, avec une réelle autonomie." Il note aussi l’ouverture d’un BTSA viticulture-œnologie à Narbonne par le CFA agricole de l’Aude. "Le CFA Agricole de l’Hérault était le seul à le proposer en région et la demande est très forte : 70 apprentis sont actuellement employés par des petits domaines et des caves coopératives. Donc il y a de l’avenir pour les deux."

Ces nouvelles formations, il faut les faire connaître des entreprises et des jeunes. C’est pourquoi les CFA du Languedoc-Roussillon seront présents en masse aux salons TAF du 27 février au 27 mars. La Semaine de l’Apprentissage organisée par la Région du 31 mars au 5 avril sera aussi une excellente occasion de rencontres. "Nous serons forcément sur le TAF à Nîmes. Pour la Semaine de l’apprentissage, nous réunissons les entreprises au lycée Jean-Baptiste Dumas le 31 mars et des démonstrations auront lieu sur l’Esplanade des métiers le 3 avril à Nîmes", confirme Corinne Nègre, du CFA de l’Education nationale du Gard. "Nous serons sur le village de l’enseignement supérieur le 5 avril à Odysseum, assure Francesco Picasso, du CFA Agricole de l’Hérault. Les sites Internet sont aussi un très gros vecteur d’information. Les jeunes sont déjà en train de chercher..."

Aller plus loin


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :