Les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule région depuis le 1er janvier 2016.


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Toutes les actus > 5 grandes entreprises pour les Écoles Régionales de la 2e Chance

Cinq grandes entreprises s’engagent aux côtés de la Région pour les Écoles Régionales de la 2e Chance

Source : Région Languedoc-Roussillon
Date de mise à jour : jeudi 24 octobre 2013
Lors des deuxièmes assises des Ecoles Régionales de la 2e chance (ER2C) organisées par la Région, 5 dirigeants d’entreprises d’envergure (Sncf, Edf, Castorama, Orange et Erdf) ont signé le 11 octobre une convention de partenariat avec la Région. De gauche à droite dans l’hémicycle de l’Hôtel de Région : Karim Rafai, directeur régional ErDF, la conseillère régionale Florence Brutus, le directeur régional d’Edf Jean Cottave, le directeur régional de Castorama Didier Garcia, la vice-présidente à la formation professionnelle et à l’apprentissage de la Région Béatrice Négrier, le président de la Région et sénateur Christian Bourquin, le directeur Orange Sud Pierre Clément, la conseillère régionale en charge des ER2C Karine Chevalier et le directeur régional de la Sncf Jean Ghedira.

Les Assises des Écoles Régionales de la 2e chance du 11 octobre ont été marquées par la signature d’une convention triennale de partenariat entre la Région Languedoc-Roussillon et cinq grandes entreprises : Castorama, Edf, Erdf, Orange et la Sncf.

Présent aux Assises, le délégué régional d’Edf Jean Cottave a expliqué la portée de l’engagement : « Il s’agit d’aider les jeunes à trouver des stages, des tuteurs, à chercher des emplois, à avoir enfin leur chance. L’accord régional est complémentaire de l’accord national d’Edf avec les Ecoles de la 2e Chance. ».

La Fondation Edf a aussi financé un projet pédagogique d’émission radio qui a fait travailler durant trois mois 80 jeunes sur la communication écrite et orale et constitué un autre temps fort des Assises des ER2C. 


er2c_bis

Pilotée par la Région, les ER2C du Languedoc-Roussillon aident les demandeurs d’emploi de 18 à 25 ans, sans diplôme et sortis du système scolaire depuis au moins six mois, à construire un chemin vers l’emploi.

Les parcours comprennent 40 % de temps en entreprise. « Les jeunes découvrent un ou plusieurs métiers, valident un projet professionnel, acquièrent un portefeuille de compétences », explique Stéphanie Sanchez, directrice de l’Ecole Régionale de la 2è Chance Montpellier Port Marianne.

Celle-ci est conventionnée pour 70 places. « Comme les parcours vont de 4 à 12 mois, les effectifs se renouvellent de manière permanente ; nous avons accueilli 95 jeunes sur les dix derniers mois et 65 débutent la session de novembre. »

Un millier de jeunes accompagnés vers l’emploi

Les Écoles Régionales de la 2e chance ont été lancées par la Région dès 2006 pour lutter contre l’exclusion sociale et professionnelle des jeunes.

En 2013, la Région a versé aux 8 écoles réparties sur le territoire (Montpellier Clémenceau et Port-Marianne, Perpignan, Carcassonne, Narbonne, Béziers, Nîmes et Alès) une dotation globale de fonctionnement de 3,150 M€ cofinancée par le Fonds social européen.

Chaque année, les Ecoles Régionales de la 2e Chance accompagnent un millier de jeunes - volontaires - orientés par des prescripteurs comme les missions locales. 

« Chaque parcours est complètement personnalisé, précise Stéphanie Sanchez. À côté des récentes conventions, un cercle d’entreprises partenaires ouvre ses portes à des stagiaires, notamment des acteurs de l’économie sociale comme Cleaning Bio, Label Route et La Table de Cana. Un jeune vient d’ailleurs de signer un CAE chez Cleaning Bio. En matière d’emploi, la distribution, la restauration et les services à la personne sont des secteurs clés... »

Un réseau régional labellisé

La qualité du travail des ER2C du Languedoc-Roussillon est reconnue : en décembre 2012, le réseau régional tout entier a bénéficié d’une labellisation par le réseau national des Écoles de la 2è chance.

En moyenne et en tenant compte des abandons, 60 % des jeunes accueillis sortent des ER2C du Languedoc-Roussillon avec une solution durable : CDI ou CDD, contrat aidé, de professionnalisation, d’apprentissage ou une formation. 

 Aller plus loin


Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Présentation du Fonds JEREMIE LR, prélude au Fonds FOSTER TPE-PME.

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec :