Les bonnes infos et les bons contacts pour réussir son entreprise en Languedoc-Roussillon


Vous êtes dans > Accueil > Bpifrance Appui entreprises > Développer > Financement > Transition numérique

Transition numérique

Source : Ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique-DGE
Date de mise à jour : 26/02/2014

Programme

Les entreprises françaises, particulièrement les plus petites, restent timides dans l’usage qu’elle font des outils numériques. Par exemple, à peine la moitié des entreprises de 10 à 20 salariés ont un site internet, et une proportion encore plus faible l’utilise comme canal de vente.

Pourtant, le numérique permet aux PME de diminuer leurs coûts, d’augmenter leur visibilité et donc leur chiffre d’affaire, et d’améliorer la qualité de leur processus et de leurs produits. Dans un contexte de concurrence accrue par la mondialisation et plus récemment par la crise, ces atouts sont cruciaux pour la croissance de ces entreprises. 

Le gouvernement a donc souhaité faire de l’adoption du numérique par toutes les entreprises un axe fort de la politique numérique. 

Partant du constat que le principal frein à l’adoption des outils numériques est d’ordre culturel, le programme « transition numérique » cible les relais de proximité vers les entreprises. En constituant et en animant un réseau de « conseillers en numérique »sur tout le territoire, et en fournissant à ces conseillers des outils pour monter en compétence et mieux répondre aux entreprises, ce programme permettra de sensibiliser et d’accompagner les PME dans leurs démarches numériques (ou dans leur appropriation du numérique).

Les actions concrètes visent à la fois les conseillers dans les structures publiques et para-publiques, qui bénéficient de la confiance des PME et peuvent les aider à cibler leurs besoins, et les conseillers du secteur privé, qui accompagnent les PME dans la mise en œuvre de ces outils.
Le programme vise :

  • la création d’un réseau capillaire de conseillers publics et para-publics sur tout le territoire, en fédérant les initiatives locales ;
  • la mise à disposition d’outils pour ces conseillers (supports de formation, webinars, autoformation, et réseau d’expertise) et la valorisation de leurs compétences (mise en œuvre d’un titre validant les acquis de l’expérience) ;
  • la structuration du secteur privé du conseil aux PME en numérique, composé majoritairement d’indépendants (autoformation, recensement, chartes, certification) ;

Plus que des manuels théoriques, les messages portés dans le cadre du programme sont conçus pour répondre aux besoins concrets des entreprises : comment gérer efficacement son fichier client, découvrir les nouveaux outils de mobilité, créer et faire vivre un site web, externaliser sa gestion informatique ou sa paye, viser l’export grâce au numérique etc.

Les objectifs du programme sont :

  • de constituer d’ici fin 2013 un réseau actif d’un millier de conseillers publics et para-publics ;
  • de constituer d’ici fin 2014 une base de trentaine de supports de formation thématiques approfondis (10 financés par l’État au démarrage du programme) régulièrement mis à jour, et d’une cinquantaine de supports de type webinar ;
  • de recenser et qualifier d’ici fin 2014 l’ensemble des sociétés de conseil en numérique ciblant les PME (estimé à 40 000 personnes), d’établir en concertation avec les syndicats professionnels une charte de bonnes pratiques, voire un référentiel de certification ;
  • de définir d’ici fin 2014  un titre de « conseiller au numérique », sur le modèle du titre « conseiller technique commerce » du CEFAC, et d’accueillir une première promotion.

Le programme est par essence partenarial, et orienté vers les territoires : l’accent est mis sur la mobilisation de réseaux de proximité des entreprises existants (les réseaux consulaires, les Centres de Gestion Agréés et les centres de ressources spécialisés sur les TIC), le plus souvent organisés au niveau régional, et les partenaires privés apportent leur expertise et un soutien logistique au programme.

Le pilotage du programme, assuré par le Ministère du redressement productif (plus particulièrement par la Direction générale des entreprises – DGE), associe étroitement les partenaires publics nationaux et locaux et les fédérations et associations professionnelles compétentes.

Il s’appuie sur trois comités thématiques :

  • le comité des centres de ressources, chargé de cartographier et d’animer le réseau des conseillers publics au numérique sur le territoire, est composé de représentants des réseaux de conseillers au niveau régional (réseaux consulaires et centres de ressources) ;
  • dans le cadre d’une convention avec l’État, le CEFAC (centre de formation des attachés au commerce) est chargé de la mise en place de la plate-forme d’e-learning et de la définition des axes pédagogiques. Il anime le comité pédagogique, chargé de définir les principaux axes thématiques à présenter aux entreprises, et de valider les contenus qui sont proposés aux conseillers au numérique. Ce comité est composé d’universitaires et de représentants des principaux réseaux de conseillers au numérique ;
  • l’association des partenaires privés, « Transition Numérique + », coordonne les actions de soutien (communication et formation) au programme et assure l’interface avec les autres instances du programme. Les partenaires privés, fédérations professionnelles et entreprises, sont regroupés dans l’association dont l’objet est de proposer des orientations au programme et de lui apporter un soutien, notamment à travers des actions de communication et des supports de formation. Ses actions sont également menées dans le cadre d’une convention avec l’État, sans contrepartie financière.

Un comité de pilotage stratégique, composé de tous les acteurs institutionnels impliqués dans le programme, assure l’interface entre les 3 comités thématiques, valide les orientations et garantit la neutralité des messages portés par l’association vis-à-vis des offres commerciales des membres de l’association.

Liens utiles pour votre projet

appui entreprise BPI France Services

Questions / Réponses

?

Fiches pratiques

Les aides de cette rubrique

Vous cherchez une aide


 

Auprès de qui vous adresser



Fonds JEREMIE LR

Votre entreprise recherche des financements. La Région et l'Europe agissent...

 

Mentions légales    Contact    Partenaires    Lexique    Plan du site
Un service proposé par la Région Languedoc-Roussillon en partenariat avec :